Actu

Diminution de l’impôt à Ganshoren #parole tenue !

Diminution de l’IPP prévue

La Capitale – 14 fév. 2019

Page 8

La commune de Ganshoren vient de boucler son budget 2019. « Le budget est à l’équilibre. C’est une première depuis près de 20 ans. Il a été envoyé à la Région pour approbation de la tutelle », souligne Stéphane Obeid (MR), échevin du Budget.

La grande nouveauté est la baisse de l’impôt sur les personnes physiques (IPP). « Aujourd’hui, il est à 7 % ce qui en fait un des plus élevés de la Région. L’objectif est de tendre vers 6,5 % d’ici 2024. Il s’agit de la moyenne régionale. Nous allons procéder par pallier. Nous avons un accord pour les trois premières années. En 2019, cela restera à 7 %. En 2020, 6,95 % et en 2021 6,90 % », souligne notre interlocuteur. Une évaluation est à chaque fois prévue. Un effort fait par la commune afin de redonner du pouvoir d’achat aux ménages ganshorenois.

« Par contre, on ne touchera pas au précompte immobilier. J’aimerais lancer une étude sur l’impact afin de pouvoir le diminuer à partir de 2024 », ajoute Stéphane Obeid.

Pour essayer d’attirer de l’argent dans les caisses communales afin de compenser cette perte, le Ganshoren Info sera ouvert à la publicité. « Les communes et les associations pourront payer pour avoir un encart publicitaire dans le Ganshoren Info. Il y aura un tarif préférentiel pour les commerçants de la commune. Et un autre tarif pour les entreprises qui n’ont pas un magasin ou leur siège social sur le territoire de la commune. Ce tarif sera deux fois plus cher que pour les Ganshorenois », ajoute l’échevin libéral du budget.

Il a également prévu de rationaliser les coûts et de lancer un groupe de travailler sur les loyers des biens communaux afin qu’ils soient alignés sur le prix du marché.

Isabelle Anneet

Copyright © 2019 Sud Presse. Tous droits réservés